Accueil Géopolitique & mondialisation

PostHeaderIcon Création monétaire par la dette, arme de guerre

( 13 votes )

Année: 2006

Durée: 40' 57''

Cet enregistrement audio disponible en libre accès ici donne la parole à l'économiste et politicien François Asselineau, HEC Paris, ENA, inspecteur général des finances et ancien directeur de cabinet, réputé - et ostracisé - pour son franc-parler. L'éclairage que donne François Asselineau sur l'origine de la crise de l'euro - et, plus généralement, sur le surendettement des pays occidentaux - mérite qu'on lui accorde attention et réflexion.

Un rappel tout d'abord sur l'impossibilité de la monnaie européenne: une monnaie commune requiert la solidarité des pays qui l'adoptent. Or, les pays membres de la zone euro ne sont pas solidaires entre eux. François Asselineau explique ensuite le mécanisme par lequel les banques allemandes voient affluer des dépôts en euro provenant d'agents économiques de pays menacés de l'Euroland et pourquoi cela inquiète de plus en plus la Bundesbank, au point de pousser l'Allemagne à souhaiter l'éclatement de la monnaie commune.

Mais la démonstration qui suscite d'intenses réflexions est celle par laquelle François Asselineau explique l'origine de l'endettement des pays occidentaux: avant le milieu des années 70, les banques centrales étaient autorisées à financer les dépenses de l'Etat. En raison du manque de discipline du pouvoir politique, cette technique d'émission monétaire, appelée 'planche à billet', créait régulièrement de l'inflation. La stabilité de la monnaie étant un objectif unanimement reconnu depuis plusieurs décenies, il fut interdit aux banques centrales d’éponger les déficits publics, obligeant les Etats à recourir à l'emprunt pour équilibrer leurs flux financiers.

Une partie majeure de l'endettement des paya occidentaux - 85 % pour la France - résulte des charges d'intérêts de ces emprunts. Ainsi, les 5 à 7 % d'inflation annuels en moyenne ont été remplacés par une rémunération en faveur du secteur financier. Les montagnes de dettes qui obèrent les économies occidentales constituent donc dans leur plus grande proportion un gigantesque transfert de pouvoir en faveur de l'oligarchie financière. François Asselineau conclut, en se basant sur l'exemple du bradage des biens publics grecs, que lorsque les Etats européens seront acculés à la faillite, les énormes liquidités en monnaie de singe (dollars) des hedge funds et fonds de pension anglo-saxons s'abattront sur eux pour racheter à prix intéressants les sociétés et infrastructures mises en vente pour apurer les montants dus. Vu ainsi, sans aucun doute un motif d’indignation !

Ecouter également L'implosion de l'économie "créative", Débat homérique, l'EUROSION s'accélère !, François Asselineau - les Etats-Unis contrôlent-ils l'Europe ?Hervé Juvin, le renversement du monde, La quadrature de l'euro

A voir: la meilleure (courte) vidéo sur le mécanisme de création monétaire et une vidéo crédible qui contredit le calcul exposé

{enclose Crea_monetaire_par_dette_arme_de_guerre.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Télécharger
Télécharger l'enregistrement Crea_monetaire_par_dette_arme_de_guerre.mp319670 Kb
 

PostHeaderIcon L'implosion de l'économie "créative"

( 9 votes )

Année: 2011

Durée: 55' 15''

Cet enregistrement disponible en libre accès ici contient une interview éclairante de Michel Drac sur le thème de la crise. Michel Drac, contrôleur de gestion en milieu industriel et essayiste, pose un regard analytique et original sur la crise qui frappe les pays occidentaux. Il établit une filiation entre les pratiques révélées par le scandale Enron aux Etats-Unis en 2001 et les politiques monétaires d'Alan Greenspan et de Ben Bernanke. Point commun: une création de valeur purement virtuelle par le biais d'artifices comptables ou financiers, avec tôt ou tard une revanche du réel sur la fiction.

Dans une seconde partie, Michel Drac décrit les calculs sous-jacents à la guerre livrée contre l'euro par la finance anglo-saxonne: attaquer l'euro contribue à prolonger la vie (ou l'agonie ?) du dollar ainsi que le fonctionnement de la place financière londonienne. Enfin, l'économiste trace un parallèle intéressant entre l'économie de l'ancienne URSS, dont le but était devenu la production pour la production, et la prédominance de la finance sur l'économie réelle. Dans les deux cas, l'économie ne vise plus à la satisfaction de besoins effectifs, mais au développement incontrôlé de l'appareil lui-même.

Source: Radio Courtoisie

Ecouter également Michel Drac, regard pénétrant sur la crise, Création monétaire par la dette, arme de guerre , Hervé Juvin, le renversement du monde, Création monétaire et endettement, La quadrature de l'euro, Emmanuel Todd, la décomposition du système américain, Les lignes de forces derrière l'intégration européenne

{enclose L_implosion_de_l_economie_creative.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Télécharger
Télécharger l'enregistrement L_implosion_de_l_economie_creative.mp325902 Kb
 

PostHeaderIcon Débat homérique, l'EUROSION s'accélère !

( 5 votes )

Année: 2011

Durée: 1 H 21' 19''

Voici la bande son intégrale de l'émission "Mots croisés - Faut-il sortir de l'euro" du 19 septembre 2011, en libre accès ici. Ce débat mémorable suscite beaucoup de réactions sur Internet et dans les médias. Il donne la parole notamment aux économistes Jacques Sapir et Philippe Dessertine ainsi qu’à Marine Le Pen.

La discussion aborde en premier lieu la déclaration faite la veille par Dominique Strauss-Kahn, ancien directeur du FMI, sur la nécessité, à l'égard de la dette grecque, de "prendre ses pertes", avec des tentatives contradictoires d’expliciter la portée réelle de cette expression.

La situation de l'Europe et de la monnaie commune est extrêmement compliquée et grave. Il n'existe probablement que des mauvaises solutions, parmi lesquelles il s’agit de choisir la moins pire. Dans tous les scénarios envisagés, les coûts seront lourds pour le contribuable. La solution de la sortie de l'euro semble séduisante car elle permettrait la mise en oeuvre de parités de change représentatives des niveaux de compétitivité hétérogènes des différents pays de la zone euro. Toutefois, cette solution conduirait à une guerre des monnaies. Elle s'appliquerait en plus dans un contexte où l'ensemble de l'économie mondiale connaît des difficultés, avec une diminution des exportations et donc un impact des dévaluations compétitives réduit.

Comme le démontre Jacques Sapir, la Grèce, dont la dette est hors contrôle, constitue un puits sans fond dans lequel l'Europe déverse des crédits qui ne seront jamais remboursés en totalité. Dernière solution, un "quantitative easing" européen, à savoir l'émission de grandes quantités de monnaie par la Banque Centrale Européenne: Jacques Sapir le rappelle, cette solution contrevient à la Constitution du principal contributeur européen, l'Allemagne.

Le seul consensus qui semble émerger du débat est que la plus mauvaise solution réside dans l'absence d'une stratégie claire et courageuse, situation qui prévaut chez les leaders européens depuis le début de la crise. S’ajoutent désormais à la problématique économique les craintes d’une résurgence du risque de guerre en Europe, si le continent devait être livré sans contrôle aux affrontements des égoïsmes nationaux ...

Source: pluzz.fr, Mots croisés - Faut-il sortit de l'euro ?

Ecouter également L’euro, tellement d’inconvénients …, Paul Jorion: le capitalisme est moribond !, Fin de l'euro, ce que cela implique, Euro, le pied du mur approche, Création monétaire par la dette, arme de guerre , La quadrature de l'euro, Zone euro, éclatement dans les dix-huit mois ?, Création monétaire et endettement, Le redoutable problème de l'endettement public, Hervé Juvin, le renversement du monde

A voir: l'exemple argentin: comment l'Argentine s'est sortie du surendettement dans les années 80

{enclose Debat_homerique_l_EUROSION_s_accelere.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Télécharger
Télécharger l'enregistrement Debat_homerique_l_EUROSION_s_accelere.mp338117 Kb
 

PostHeaderIcon Jusqu'où l'or peut-il monter ?

( 11 votes )

Année: 2011

Durée: 31' 16''

Cet enregistrement disponible en libre accès ici donne la parole à Michel Prieur, numismate et auteur de plusieurs ouvrages historiques sur les monnaies. Le sujet de l’interview est la hausse du cours de l’or et jusque où celle-ci peut se prolonger.

L’or est un baromètre, explique Michel Prieur. Existant en quantité pratiquement invariable dans le circuit économique, l’évolution de son prix mesure non sa valeur intrinsèque, mais la variation des monnaies qui le cotent. Le prix de l’or est donc appelé à s’apprécier si les gouvernements continuent à émettre de la monnaie pour relancer l’économie ou financer leurs déficits.

L’histoire récente a montré que la détention d’or par les particuliers n’est pas exempte de risque, avec des périodes où sa possession était passible d’emprisonnement. C’est l’un des intérêts de cet enregistrement de nous faire prendre conscience qu’il existe des situations dans lesquelles les certitudes que l'on peut avoir sur la démocratie sont à reconsidérer ...

Ecouter également Création monétaire et endettement, La quadrature de l'euro, Jacques Attali: tous ruinés dans 10 ans ?, Après la crise financière, la guerre civile ?

A voir: Marc Faber : « Les monnaies les plus sûres sont l'argent et l'or », un scénario édifiant de guerre monétaire déclenchée par la Chine

{enclose Jusqu_ou_l_or_peut_il_monter.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Télécharger
Télécharger l'enregistrement Jusqu_ou_l_or_peut_il_monter.mp314665 Kb
 

PostHeaderIcon La quadrature de l'euro

( 9 votes )

Année: 2011

Durée totale: 2h 11' 38''

Les 3 enregistrements disponibles en libre accès ici posent la question très actuelle de la viabilité de l'euro. L'euro a été instauré dans une zone qui n'est pas intégrée sur le plan politique: il n'existe pas de ministère des finances européen, et les pays qui composent la zone euro n'ont pas développé la conscience d'appartenir à cette l'entité supra nationale qu’est sensé être l’Union Européenne. La solidarité entre Allemands et Grecs, par exemple, n’est pas populaire ....

Dans ce contexte, l'hétérogénéité des modèles économiques entre les pays forts de la zone euro et ses membres du Sud rend le maintien d’une monnaie commune improbable sur le long terme. Dans la situation où chaque pays dispose de sa monnaie, les déséquilibres de la balance des paiements se répercutent sur les taux de change, lesquels concourent à rééquilibrer les déficits.

La solution du problème de la Grèce - et des autres pays en difficulté - passe vraisemblablement par leur retrait de l’euro,  accompagné d’une dévaluation de leur monnaie les aidant à restaurer leur compétitivité et à réduire leurs importations. L’éclatement de l’euro va de pair avec la fin de l’intégration politique de l’Europe. Une autre solution réside dans l’établissement forcé d’une véritable gouvernance européenne - plus d’intégration et de solidarité donc - avec consolidation des dettes nationales au niveau européen. Pas aisé à mettre en place alors que l’attrait politique de l’Europe s’effrite, particulièrement dans les pays appelés à devenir des contributeurs nets comme l’Allemagne.

Source: Jean-Jacques Rosa sur la crise de l'euro et Christian Saint-Etienne sur Canal Académie

Source: C dans l'air - Qui veut la mort de l’euro (5 juillet 2011), avec Philippe Dessertine, Christian Saint-Etienne et Pascal Perrineau

Source: France Culture, Du grain à moudre - La monnaie unique pénalise–t-elle les pays de la périphérie ? (5 juillet 2011), avec Jacques Nikonoff, Jean Paul Betbèze et Jacques Delpla

Ecouter également France, bientôt en déflation ?, Pour sauver l'Europe, supprimons l'euro, Répudier la dette, est-ce une solution ?, Manipulation de l’opinion et monnaie unique, France dans 6 mois - la dictature ou l'insurrection ?, Crise économique: le nouveau millésime arrive, Paul Jorion: le capitalisme est moribond !, Fin de l'euro, ce que cela implique, Euro, le pied du mur approche, Création monétaire par la dette, arme de guerre , Débat homérique, l'EUROSION s'accélère !, Jusqu'où l'or peut-il monter ?, Zone euro, éclatement dans les dix-huit mois ?, Crise: l'Irlande secourue, et après ?Création monétaire et endettement, Le redoutable problème de l'endettement public

A lire: une excellente analyse de juin 2012 sur le concept de fédéralisme européen

{enclose 2_economistes_sur_la_fin_de_l_euro.mp3}
{enclose Qui_veut_la_mort_de_l_euro.mp3}
{enclose La_quadrature_de_l_euro.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Télécharger
Télécharger l'enregistrement 2_economistes_sur_la_fin_de_l_euro.mp311263 Kb
Télécharger l'enregistrement Qui_veut_la_mort_de_l_euro.mp331631 Kb
Télécharger l'enregistrement La_quadrature_de_l_euro.mp318834 Kb
 

PostHeaderIcon Deux romans haletants sur le gouvernement mondial

( 14 votes )

Année: 2008

Durée: 26' 33''

Cet enregistrement disponible en libre accès ci présente 2 romans ayant pour point commun d'introduire le lecteur à l'existence supposée d'un projet occulte de gouvernement mondial au service de l'oligarchie économique.

Le premier auteur qui s'exprime est Pascal Roussel, économiste et mathématicien, actif à la Banque Européenne d'Investissement. Son livre, "Divina Insidia - le piège divin", est écrit un peu à la manière du "Monde de Sophie", s'articulant autour d'une intrigue captivante et développant de manière très accessible aux profanes le mécanisme de création de monétaire basé sur la dette, le rôle caché des banques centrales, la chaîne de pouvoir qui permet aux grandes familles oligarchiques d'influencer la marche du monde. Trilatérale, Bilderberg, instrumentalisation du pouvoir politique et des médias sont mis au service d'un dessin qui va au-delà de la volonté de domination et sert, in fine, les objectifs de la Loge Noire.

Dans la seconde partie de l'enregistrement, la parole est donnée à Flore Vasseur sur son roman "Comment j'ai liquidé le siècle". Là aussi, le récit est addictif. Il décrit de l'intérieur l'univers fermé des traders qui engrangent des bonus faramineux en spéculant sur les marchés. Pierre, mathématicien de génie au service de la banque, est chargé par le personnage tout puissant qui dirige le groupe du Bilderberg d'infecter les systèmes informatiques de trading automatisé avec un virus qui, lorsqu'il sera activé, provoquera l'effondrement des marchés financiers et annihilera la planète économique. Le roman pose des questions troublantes en laissant entrevoir l'envers du décor de la finance mondialisée. En plus, il est parfaitement en résonance avec le contexte économique actuel.

Source: YouTube - Divina Insidia - Le Piège Divin de Pascal Roussel

DailyMotion - Flore Vasseur - Comment j'ai liquidé le siècle

Ecouter également Europe et Nouvel Ordre Mondial, Edward Bernays, le père de la propagande, Hervé Kempf - l'oligarchie, ça suffit !, Le gouvernement mondial débusqué en état modifié de conscience

{enclose 2_romans_sur_le_gouvernement_mondial.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Télécharger
Télécharger l'enregistrement 2_romans_sur_le_gouvernement_mondial.mp312454 Kb
 

PostHeaderIcon L'Europe des lobbies

( 8 votes )

Année: 2011

Durée: 54' 06''

Dans cet enregistrement disponible en libre accès ici, nous pénétrons à l'intérieur de certains aspects déplaisants des institutions européennes. Le fonctionnement de l'Union Européenne est fréquemment dénoncé pour son opacité et son déficit démocratique. Martin Pigeon, actif au sein de l’ONG Corporate Europe Observatory (CEO), nous aide à comprendre l'origine de ces critiques en décrivant les liens étroits que la bureaucratie communautaire entretient avec la pléthore de lobbies qui s'articulent autour des institutions européennes.

L'intégration européenne s'est développée sur une grande idée: créer une solidarité de fait entre les nations européennes pour éviter qu'elles ne se fassent la guerre. Pour y parvenir, l'accent a été mis sur l'intégration économique, en reléguant au second plan la dimension culturelle. Résultat: il n'y a pas véritablement de peuple européen. L'Europe est gouvernée par des professionnels "hors-sol" en quelque sorte. Le mécanisme des portes tournantes (revolving doors) décrit par Martin Pigeon entraîne que les institutions européennes accordent un poids prépondérant aux intérêts des grandes sociétés multinationales. A une époque où l'humeur est à l'indignation, les dysfonctionnements décrits par Martin Pigeon acquièrent une signification particulière.

Source: France Culture: Terre à terre - 4 juin 2011, le lobbying en questions

Ecouter également Ces scientifiques au service de l'inaction, Libéralisme, écologie et Europe, L'Europe peut-elle se vouloir écologique ?, Stéphane Hessel: plus le péril croît, plus le salut surgit, Les lignes de forces derrière l'intégration européenne

{enclose L_Europe_des_lobbies.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Télécharger
Télécharger l'enregistrement L_Europe_des_lobbies.mp322193 Kb
 
Plus d'articles...
<< Début < Préc123456789Suivant > Fin >>
page n°4 sur 9
FACEBOOK like
Recherche
Mots-clés